Maillage interne : tout ce que vous devez savoir !

Comment optimiser vos liens internes et améliorer votre SEO ?

Blog

Les liens internes sont un facteur de classement puissant. Tout comme les backlinks, ils peuvent transmettre du contenu et indiquer à Google quelles pages sont les plus importantes. En outre, lorsqu’ils sont mis en œuvre correctement, les liens internes sont un moyen légitime d’améliorer votre classement et les performances de votre site Web en général.

Voyons dans cet article comment élaborer une stratégie solide de liens internes qui fonctionne pour votre business.

Que sont les liens internes ?

Un lien interne relie deux pages d’un même site web. Ainsi, en cliquant sur un lien présent sur une page du site, vous êtes dirigé vers une autre page du même site. A l’opposé, un lien externe pointe vers une page d’un autre domaine.

Il existe deux grands types de liens internes : les liens de navigation et les liens contextuels.

Liens internes de navigation

Les liens de navigation constituent généralement la principale structure de navigation d’un site web. Ils sont souvent mis en place à l’échelle du site et ont pour objectif principal d’aider les utilisateurs à trouver ce qu’ils cherchent. Ces liens apparaissent dans le menu d’en-tête, sous la forme d’icônes de texte ou d’images, d’une page de catégorie, de la page “À propos de nous” ou d’une page de renvoi avec un appel à l’action.

Les liens contextuels :

Les liens internes contextuels sont généralement placés dans le corps du contenu principal d’une page.

Les liens contextuels orientent vos utilisateurs vers des contenus intéressants et connexes. De plus, ils permettent aux moteurs de recherche de savoir quel contenu de votre site est lié et de déterminer sa valeur. Plus une page reçoit de liens, plus elle semblera importante aux yeux des moteurs de recherche.

Pourquoi les liens internes sont-ils importants pour le référencement ?

Google suit les liens pour découvrir le contenu des sites web et pour classer ce contenu dans les résultats de recherche. Si un article ou une page obtient beaucoup de liens, cela indique à Google qu’il s’agit d’un article de qualité qui offre une meilleure expérience utilisateur.

Les liens internes sont un élément que vous contrôlez en tant que propriétaire du site. Avec la bonne stratégie, vous serez capable de guider vos visiteurs ainsi que Google vers vos pages les plus importantes.

lire Aussi : → CRO et SEO, la combinaison gagnante !

Nous pouvons décomposer les avantages des liens externes en trois points principaux :

1. Les liens internes aident les moteurs de recherche à comprendre la structure de votre site :

Une structure de liens internes solide sur le plan du référencement peut aider les moteurs de recherche à trouver et à indexer les pages de votre site.

L’utilisation de liens internes optimisés est un moyen infaillible qui permet à Google de mettre en avant le contenu pertinent de votre site. Un des autres avantages est que les liens internes peuvent contribuer à démontrer la relation contextuelle entre deux pages.

Si vous ne montrez pas à Google comment votre contenu est lié, vos utilisateurs ne feront pas non plus les liens. Une structure claire des liens internes permet aux moteurs de recherche de trouver et d’indexer facilement les pages d’un site web.

2. Les liens internes améliorent l’importance des pages

Une bonne stratégie de liens internes permet de transmettre l’autorité entre les pages de votre site et, au final, d’améliorer le classement. Celui-ci est déterminé par un algorithme appelé PageRank (PR), qui évalue la qualité et l’importance (ou l’autorité) des pages individuelles et leur donne une valeur.

Par exemple, vous avez un site web qui vend des vélos. Il est très important qu’un vélo soit correctement ajusté, c’est pourquoi, chacune de vos pages de produits renvoie à un guide qui explique comment ajuster correctement un vélo. Avec autant de liens internes pointant vers le guide, Google peut considérer la page contenant le guide comme plus importante que les autres. Vous pouvez donc utiliser le guide pour créer des liens vers certaines de vos pages les plus récentes et leur donner ainsi une certaine importance. Cela améliorera également leur classement.

3. Les liens internes aident les utilisateurs à naviguer entre les pages pertinentes

Les liens internes sont également un excellent moyen d’améliorer l’expérience utilisateur (UX) en aidant vos visiteurs à trouver un contenu plus intéressant. On peut les amener vers une page de produits où ils peuvent acheter un article mentionné dans un guide d’achat, ou vers un autre élément de contenu pour approfondir un certain sujet.

Qu’il s’agisse d’augmenter le temps moyen passé sur le site ou d’inciter les utilisateurs à acheter, les liens internes peuvent être utilisés pour améliorer l’interface utilisateur et, par conséquent, vos performances de navigation.

→ Une démarche de référencement naturel vous intéresse ?

Comment élaborer votre stratégie de liens internes

Étape 1 : Identifier les pages principales de votre site

Votre stratégie de liens internes commence par l’établissement d’une liste des pages centrales afin de mieux comprendre l’architecture de votre site.

Les pages centrales ciblent souvent des mots-clés larges avec des volumes de recherche élevés, plutôt que des mots-clés plus spécifiques à longue traine qui font l’objet de moins de recherches mensuelles. Elles sont aussi souvent celles qui génèrent le plus de trafic vers votre entreprise, ce qui signifie qu’elles ciblent généralement vos principaux mots-clés avec le meilleur contenu.

Étape 2 : Créer des groupes de thèmes à l’aide de liens internes

Dans cette étape, vous pouvez établir des groupes de thèmes pertinents qui doivent commencer par la page principale du silo que vous venez d’identifier. Il s’agit généralement de la page principale d’un sujet particulier. Toutes les pages connexes serviront de contenu de soutien pour ajouter de la profondeur au sujet.

Toutes ces pages annexes doivent renvoyer en interne à la page centrale afin de montrer la pertinence du sujet. Cela permet également d’indiquer que la page web principale est la source qui fait le plus autorité pour ce sujet.

Afin de créer des groupes de thèmes, vous pouvez suivre des chemins URL comme celui-ci :

  • votre site.com/topic/
  • votre site.com/topic/supporting-page-1/
  • votre site.com/topic/supporting-page-2/

Étape 3 : Choisir le bon texte d’ancrage

Le texte d’ancrage est le texte visible utilisé pour créer des liens vers des pages internes à votre site ou externes. En d’autres termes, c’est le texte cliquable qui envoie les utilisateurs vers une autre page.

Il y a quelques éléments à prendre en compte pour obtenir les meilleurs résultats :

  • La variété : si vous n’utilisez qu’un seul type de texte d’ancrage, vos utilisateurs peuvent être déroutés si tous les liens ont le même texte. Essayez de diversifier vos textes d’ancrage autant que possible, mais pas au point de nuire à vos efforts d’optimisation pour certains mots-clés.
  • Longueur : En plus d’inclure votre mot-clé principal dans le texte d’ancrage, vous pouvez également inclure des mots-clés de longue traîne contenant des termes descriptifs, génériques ou de marque, afin d’améliorer la position de votre page.
  • Pertinence : Ne forcez jamais un lien interne de texte d’ancrage dans un élément de contenu s’il n’a pas de sens. Placez-le naturellement dans votre contenu sans perdre en pertinence.

Étape 4 : Identifier les pages de référence de votre site

Maintenant que vous avez établi un processus pour les groupes de sujets, il est temps de passer à la façon dont vous pouvez tirer parti de toute autorité existante sur votre site. Certaines pages ont plus d’importance que d’autres et vous pouvez les utiliser à votre avantage. Vos pages ayant le plus d’autorité auront des liens pointant vers elles depuis des sources externes.

Pour identifier ces pages, vous pouvez utiliser l’outil Semrush. Passez votre domaine dans l’outil et vous obtiendrez une liste d’URL indexés qui peuvent être triés en fonction du nombre de domaines de référence et des pages qui sont potentiellement les plus puissantes.

Étape 5 : Utiliser des liens internes pour améliorer le classement des pages cibles

Une fois que vous avez identifié les pages d’autorité de votre site, vous pouvez les utiliser pour améliorer le classement des autres pages. Vous n’aurez qu’à optimiser les autres pages du site qui ont besoin d’améliorer leur classement en créant des liens qui renvoient vers vos pages d’autorité.

Étape 6 : Optimiser vos nouveaux contenus

Dans le cas où votre site ne renverrait pas vers des liens externes, vous pouvez concentrer une partie de vos efforts à maximiser votre maillage interne sur les nouveaux contenus. Pour ce faire, vous devrez constituer une liste de pages ayant déjà acquis un peu d’autorité sur votre site pour améliorer le classement de vos contenus récents. Vous pouvez effectuer quelques recherches sur Google avec les mots-clés utilisés dans votre nouveau contenu pour trouver d’autres pages connexes à lier sur votre site.

Par exemple, tapez dans votre barre de recherche “site:eminence.ch SEO” pour voir la liste de vos contenus sur le sujet déjà répertoriés et potentiellement utiles.

Exemple d'opérateur Google pour affiner votre recherche
Exemple d’opérateur Google pour affiner votre recherche

Essayez d’établir au moins deux ou trois liens internes pour chaque nouveau contenu. Ceux-ci doivent provenir d’une page d’autorité et des pages qui concernent le même sujet.

Une solide stratégie de liens internes peut aider votre contenu à être mieux classé sur Google, qu’il soit nouveau ou ancien. Si vous avez besoin d’accompagnement dans l’optimisation des liens internes de votre site, n’hésitez pas à nous contacter.

Vous souhaitez implémenter une stratégie SEO efficace et atteindre vos objectifs commerciaux ?

→ Discutez-en avec nos spécialistes